Nutrients in tea

Les bienfaits du thé

Autrefois, le thé était considéré comme un médicament

L'un des plus anciens livres de médecine chinoise est « Classique de la matière médicale du Laboureur Céleste ». L’auteur, Shennong, parcourant les montagnes et les champs, utilisait son propre corps afin d’examiner les propriétés médicinales des plantes qui l'entouraient. Il était dit qu'à chaque empoisonnement, il mâchait des feuilles de thé pour se détoxifier. Les habitants furent ainsi sauvés grâce aux découvertes médicinales, et Shennong devint vénéré en tant que dieu de la médecine. Ainsi, depuis les temps anciens, le thé est utilisé comme un médicament, voire comme un antidote, l'expression japonaise « une bouffée de thé » proviendrait de cet usage.

Au Japon, on estime que le thé est consommé depuis l’époque de Nara (710-784). Cependant à cette période, le thé était une denrée extrêmement précieuse. Puis, durant l’époque de Kamakura, en 1191, Eisai, un voyageur japonais et prêtre bouddhiste, ramena de Chine divers enseignements qui se répandront à travers le pays. D’une part, l’art de préparer le thé grâce aux graines de thé et aux méthodes de cultures et d’autre part, l’enseignement bouddhiste zen de l’école Rinzai. 

En 1211, il écrivit « Notes sur l’influence salutaire de l’infusion du thé», appelé « Kissa Yojoki » en japonais et qui est le plus ancien livre du Japon sur le thé. Il commence par les mots « le thé est un élixir curatif et un miracle contre le vieillissement » et raconte ensuite la cueillette, les bienfaits et les procédés de fabrication du thé.

En effet, la chronique « Azuma Kagami » rapporte que lorsque Minamoto no Sanetomo, le troisième shogun du shogunat de Kamakura, souffrait d'une gueule de bois, Eisai lui offrait du thé accompagné du « Kissa Yojoki ».

Cliquez pour voir notre selection premium

Les principaux nutriments contenus dans le thé 

Le thé contient de nombreux nutriments, parmi eux, nous retrouvons la catéchine (polyphénol), la caféine, la théanine (acide aminé) et les vitamines. Grâce la science, leurs fonctions et leur efficacité ont été mis en avant et constatant ainsi que le thé est une boisson qui participe à notre bien-être.

La catéchine est l’un des principaux composants que l’on retrouve dans le thé et fait partie de la famille des polyphénols. Elle apporte astringence et amertume. La catéchine est connue pour avoir un effet antioxydant particulièrement puissant et pourrait prévenir les troubles psychiatriques.

La caféine apporte de l’amertume. Les thés de haute qualité comme le gyokuro et le sencha supérieur en contiennent beaucoup mais sa teneur diminue à mesure que les bourgeons de thé se développent. La caféine stimule le système nerveux central et par conséquent augmente la capacité de certaines fonctions cognitives. On lui confère aussi des propriétés diurétiques mais il faut faire attention à ne pas trop en consommer, en trop grande quantité cela peut irriter l'estomac. 

La théanine représente plus de la moitié des acides aminés présents dans le thé, elle est par exemple présente en grande quantité dans le gyokuro et le matcha. Cependant, sa teneur diminue progressivement à mesure que le théier se développe. Il agirait sur les cellules nerveuses du cerveau, détendant et aussi atténuant les effets de la caféine. 

Le thé est particulièrement riche en vitamine C et contient d'autres vitamines telles que les vitamines E et A. La vitamine C est sensible à la chaleur, cependant, celle contenue dans le thé est protégée par les catéchines lui permettant ainsi d’y résister. Enfin, les vitamines E et A sont insolubles, pour les consommer il est possible de les boire avec du matcha, car c’est une poudre ou alors d’utiliser des feuilles de thé usagées en cuisine.

Cliquez pour voir notre sélection de matcha

Fonctions et propriétés

Les bienfaits du thé sur la santé seraient dus aux effets synergiques des diverses substances présentes. Elles sont réparties ci-dessous en deux catégories : les substances hydrosolubles et les substances insolubles. 

Substances solubles dans l'eau (20~30%)

Catéchine (10~18%)

Impact positif sur le cholestérol, la pression artérielle, la glycémie ; antioxydant, antibactérien, anti-virus, anti-allergie, etc.

Tanins complexes (0.4%)

Antioxydant et anti-cancer

Flavonoïde (0.6~0.7%)

Participation au renforcement de la paroi vasculaire ; antioxydant, anti-cancer, déodorant.

Caféine (3~4%)

Stimulation du système nerveux central, lutte contre la somnolence et stimule le métabolisme.

Polysaccharides (0.6%)

Contribution à la baisse de la glycémie.

Vitamine C (150~250%)

Participation à la production de collagène. Antioxydant et anti-scorbut.

Participe à la prévention du rhume, de la cataracte, et à l’amélioration du système immunitaire.

Vitamine B2 (1.4mg%)

Antioxydant

Théanine (0.6~2%)

Régulation du fonctionnement des systèmes cérébraux et nerveux, effet relaxant.

Acide γ-aminobutyrique (0.1~0.2%)

Diminution la pression artérielle et régulation du fonctionnement cérébral et nerveux.

Saponine (0.1%)

Anti-asthmatique, antibactérien, hypotenseur (réduit l’hypertension artérielle).

Arômes (1~2%)

Divers effets selon les huiles essentielles utilisées : aromathérapie.

Fibres alimentaires (3~6%)

Élimination des -mauvais- acides biliaires et réduisent le taux de cholestérol.

Sels minéraux (3~4%)

Zinc : Prévention de la dysgueusie, de la dermatite et lutte contre le déficit immunitaire.

Fluor : Prévention des caries dentaires.

Manganèse, cuivre, zinc, sélénium : Antioxydant

 

Substances insolubles (70~80%)

Fibres alimentaires (30~40%)

Réduction du risque de cancer et de glycémie.

Protéines (environ 24%)

Caractéristiques : les protéines sont composées de 9 acides aminés essentiels et de 11 acides aminés non essentiels.

Bêta-Carotène (13~29mg%)

Antioxydant, anticancéreux. Stimulation de la fonction immunitaire et source de vitamine A.

Vitamine E (25~70mg%)

Renforcement du système immunitaire et de la circulation sanguine ainsi qu’à la prévention de l'hémolyse, du cancer, du diabète, de la cataracte. Elle lutterait contre aussi contre l'oxydation des lipides insaturés (peroxydation des lipides)

Chlorophylle (0 .6~1.0mg%)

Effet désodorisant

Sels minéraux (2~3%)

Antioxydants : manganèse, cuivre, zinc, sélénium

*La teneur de ces substances varie selon le type de thé, la méthode de culture, la méthode de fabrication, la méthode d'extraction et d'autres conditions.

Principales substances contenues dans le thé 

La teneur des substances par type de thé est la suivante.  (unité : %). Les thés avec le plus fort taux de chaque catégorie sont en rouge, et ceux avec le moins sont en bleu.

Catégories

Caféine

Catéchine (ECG)

Catéchine (EC)

Catéchine (EGCG)

Catéchine (EGC)

Catéchine (total)

Acide Aminé

Gyokuro (qualité supérieure)

4.04

1.35

0.36

6.65

1.68

10.04

5.36

Sencha

2.87

2.47

0.74

8.16

2.77

14.14

2.70

Sencha (qualité supérieure)

2.8

1.76

0.91

7.53

3.36

13.56

2.18

Matcha (qualité supérieure)

3.85

 

 

 

 

 

5.80

Bancha

2.02

2.40

1.07

5.58

3.28

12.33

0.77

Hojicha

1.93

1.56

0.40

5.00

1.36

8.32

0.20

Thé oolong

3.87

1.16

0.33

3.60

1.01

6.10

1.04

Thé noir

 

3.92

0.67

4.02

       -

8.61

 

 

Cliquez pour voir nos Sencha Gyokuro Hojicha & Bancha

Sources : Assemblée générale de l’association d’intérêt public des entreprises japonaises de l’industrie du thé « Documents relatifs au thé », édité par la Chambre de l’industrie du thé de la Préfecture de Shizuoka « le thé à Shizuoka ».

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.